Les séances en 2017-2018

  • 16 novembre 2017 : “Vers une allocation unique? Principes, évaluation ex ante et limites”, Vincent Lignon (Cnaf).
  • 30 novembre 2017: “Les institutions du marché du travail”, Bernard Gazier (CES-UP1).
  • 14 décembre 2017: “Are Lawyers Homo oeconomicus or Homo conventionnals: A New Analysis of the Market for Legal Services”, Camille Chaserant (CES-UP1)
  • 11 janvier 2018 : “Private wealth and pensions across European countries”  Muriel Roger (CES-UP1). Olivier Allain (CES) ouvrira la discussion.
  • 25 janvier 2018 : “Insertion professionnelle des réfugiés: une comparaison France-Allemagne contemporaine/ “Integration of Refugees into the Labour Market”, Jean-Claude Barbier (CES-UP1)
  • 8 février 2018 : “Le RSA comme 3ième pilier de l’indemnisation du chômage. Exploitation de deux enquêtes au niveau des départements”, François Legendre (Erudite, Université Paris-Est Créteil), Stéphanie Laguérodie (CES-UP1) et Jean-Luc Outin (CES-UP1).
  • 8 mars 2018 : “Des baisses d’effectifs de “crise” aux baisses d’effectifs en temps de crise. Une approche empirique des pratiques des établissements français”, Nathalie Berta (Regards, Université de Reims), Sophie Jallais (Phare-UP1) et Nadine Thévenot (CES-UP1).
  • 29 mars 2018: “Eléments de la politique familiale en France”, Marie-Thérèse Letablier (CES-UP1).
  • 12 avril 2018: “Sens du travail pour les salariés et finalités pour les entreprises”, Mireille Bruyère (Certop, Univ. de Toulouse 2) et Laurence Lizé (CES-UP1).
  • 3 mai 2018 : “Les classes moyennes en Europe et en France au sortir de la crise”, Pierre Courtioux (EDHEC-CES), Christine Erhel (Cnam-CEET) et Daniel Vaughan-Whitehead (ILO).
  • 17 mai 2018 : “Is Innovation obsession good news for employees? How new technology adoption and work organizations practices transform job”,  Malo Mofakhami (CES-UP1).
  • 31 mai 2018 : “la restructuration de l’industrie pharmaceutique : regards sur l’emploi et les relations sociales”, Maé Geymond (CES-UP1)
  • 14 juin 2018 :  “On the Combination of Household Surveys and Tax Data: A New View”, Ignacio Flores (CES-UP1).